Back To Top
Plateforme adhérents
ENG
News
Accueil > News > Pression sur les matières premières depuis l'été
Pression sur les matières premières depuis l'été
20 December 2017
Partager | Imprimer

Après plusieurs années de léthargie, la production de matières premières est de nouveau sous pression, générée par plusieurs facteurs conjoncturels et structurels qui semblent jouer de manière concomitante depuis le début de l’année 2017 :

  • Des perturbations sociales et climatiques dans certains pays producteurs (Chili, Indonésie, Pérou) ont entraîné de fortes baisses de production générant une tension sur l’offre,
  • Avec la faiblesse du dollar et l’éloignement des craintes géopolitiques et environnementales, les matières premières sont redevenues un enjeu financier intéressant,
  • Les niveaux de production et les investissements, plus faibles depuis plusieurs années faute d’un besoin suffisant, peinent à alimenter une demande mondiale à nouveau croissante, et en premier lieu celle de la Chine,
  • La politique chinoise de fermeture de capacités de production polluantes et le blocage des investissements dans les mines à l’étranger engendre une tension significative sur les volumes.

MATIERES PREMIERES ET POLITIQUE CHINOISE

Le président chinois, Xi-Jinping, a déclaré l’environnement comme priorité nationale, craignant que ce sujet ne devienne source d’une contestation politique croissante et déstabilisante.

Aussi, les 18 juillet et 15 novembre derniers, la Chine a-t-elle fait deux notifications à l’OMC sur des projets de nouveaux standards d’acceptation des déchets recyclables non interdits à l’import mais soumis à restrictions d’importations à partir de 2018. Les restrictions s’appliqueront aux déchets importés (plastique, papier, métaux ferreux, métaux non-ferreux) qui devront respecter des seuils d’impuretés stricts.  

Par ailleurs, le gouvernement freine les projets d’investissement dans l’exploitation des matières premières des entreprises chinoises à l’étranger pour les inciter fortement à investir dans le recyclage sur leur marché domestique.

L’objectif est de baisser significativement la pollution dans le pays tout en développant une filière industrielle domestique du recyclage, et se traduit par la fermeture rapide de certains sites polluants alors même que des alternatives de production et de traitement ne sont pas encore prêtes à prendre la relève.

Un des exemples des conséquences de cette politique est l’arrêt brutal de capacités de production de graphite d’où l’envolée des prix des électrodes, mais pourrait avoir d’autres impacts sur les entreprises françaises.

FLAMBEE DES ELECTRODES DE FOURS

Suite à la fermeture d’un des plus gros fabricants mondiaux de graphite par les autorités chinoises pour raison environnementale et aux dégâts occasionnés par l’ouragan Harvey chez les producteurs américains, le prix des électrodes de fours a littéralement explosé en quelques semaines.

La cherté des approvisionnements en électrodes touche de plein fouet la sidérurgie mais aussi la fonderie qui l’utilise dans ses fours de fusion. Cette situation risque de perdurer tant que l’équilibre ne s’est pas rétabli en termes de capacités mondiales de production.

TENDANCE HAUSSIERE SUR TOUS LES METAUX, FERREUX ET NON FERREUX

En Avril dernier, la Banque mondiale tablait ainsi sur une progression de 16 % en moyenne des cours des métaux industriels en 2017, après des hausses comprises entre 14% à 60% selon les métaux, ce que semble confirmer les analystes et l’évolution des cours tout au long de l’année.

NICKEL : Les Philippines sont le 1er producteur mondial de minerai de nickel, ayant représenté 22% de la production mondiale en 2016 soit 500 000t, en progression de 320 000t depuis 2010. 95% de sa production est exporté vers la Chine.

Le prix du nickel a connu de fortes variations baissières au 1er semestre sous l’influence de l’allègement  des restrictions indonésiennes et du fléchissement de la demande d’inox. Néanmoins, la demande structurelle devrait durablement être orientée à la hausse sous l’effet de l’augmentation des besoins en nickel, notamment pour les batteries électriques qui représentent actuellement seulement 2-3% des usages.

CUIVRE : En 2016, les prix se sont accrus lors de l’élection présidentielle américaine dans un contexte de pénurie structurelle liée à de mauvaises conditions d’exploitation en 2015 (grèves, mauvais temps sur les mines). Depuis, le Pérou a augmenté sa production sous l’influence de la demande chinoise.

En 2017, la production chilienne a diminué de 60% à cause de grèves au 1er trimestre. Pour le moment, la demande chinoise est plutôt contenue suite à la régulation de la construction par le gouvernement chinois. Selon les prospectivistes, une pénurie pourrait intervenir à l’horizon 2020. En France, il est anticipé de forts besoins dus au renouvellement des installations SNCF.

Selon une étude réalisée en juin 2017 pour le compte de l’International Copper Association, le développement du marché des voitures et bus électriques devrait entrainer une demande passant de 185 000 tonnes actuellement à 1,74 millions de tonnes d’ici 10 ans, ce qui représenterait 6% de la demande mondiale.

COBALT : Malgré le quadruplement des capacités de raffinage en 5 ans par la Chine, la demande croissante, estimée à 7% par an, dans tous ses usages anciens ou nouveaux (batteries lithium-ions pour stockage, superalliages +4%/an, pigments, carbures, catalyse), risque de peser sur l’offre.

FERRAILLES : Stimulée par le renouveau de la demande sidérurgique française et européenne, la demande de volumes de ferrailles s’est globalement accrue sur l’année 2017, ponctuellement influencée par les besoins de la sidérurgie turque.

 

 

 

Crédit photo: fablok

News
February 4 2019

Rencontrez la Fédération Forge Fonderie et nos adhérents sur GLOBAL INDUSTRIE - MIDEST

Le salon GLOBAL INDUSTRIE (regroupant les salons Midest, Smart Industries, Industrie et Tolexpo) ouvrira ses portes du 5 au 8 MARS 2019 à Lyon. Cet événement européen qui se veut tourné vers l'industrie du futur, placé sous le haut patronnage du Président de la République Emmanuel Macron.

 

UN ÉVÈNEMENT QUI RÉUNIT :

- tout l'écosystème industriel (start'ups, offreurs de produits/solutions, équipementiers, sous-traitants, donneurs d'ordres, grands groupes)

- toute la chaîne de valeur (recherche & innovation, conception, production, services, formation)

- toutes les filières utilisatrices (transports & mobilité, énergies, infrastructures, agroalimentaire, biens de consommation, chimie, cosmétologie, pharmacie, mécanique, défense, militaire, métallurgie, sidérurgie)

 

A cette occasion, venez rencontrer nos adhérents exposants

 

AB FONDERIE STAND 6N120  (adhérent Fondeurs de France)

ALUTEC STAND 6K118  (adhérent Fondeurs de France)

BOURGUIGNON-BARRE STAND 6K110  (adhérent Association Française de Forge)

CONTIFONTE STAND 5C150  (adhérent Fondeurs de France)

DECAYEUX STI STAND 6K102. 1E80 (adhérent Association Française de Forge)

FAVI STAND 6L111  (adhérent Fondeurs de France)

FERRY CAPITAIN STAND 5C75  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE BARBAS ET PLAILLY STAND 5H169  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIES DE BROUSSEVAL, STAND 6M118  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE CHAROLLAISE STAND 5F120  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIES DECHAUMONT STAND 6L116   (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE GRAVITEC STAND 5A150  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE MATHIEU STAND 5F120  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE MONT BLANC  STAND 5D123  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE NOWAK STAND 6M102  (adhérent Fondeurs de France)

FONTREY STAND 6N113  (adhérent Fondeurs de France)

HEINRICH FONDERIE STAND 5D151  (adhérent Fondeurs de France)

INOXYDA STAND 6L112   (adhérent Fondeurs de France)

LBI FOUNDRIES STAND 6L112  (adhérent Fondeurs de France)

OMP SN STAND 6M119.  (adhérent Fondeurs de France)

PRECICAST STAND 5H169.  (adhérent Fondeurs de France)

PRECIFORGE STAND 6K110. 1E80 (adhérent Association Française de Forge)

PTP INDUSTRIY STAND 6L119.  (adhérent Fondeurs de France)

ROANNE FONDERIE STAND 6N113.  (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE SCHLUMBERGER STAND 5D149.  (adhérent Fondeurs de France)

SIMOP, Stand  6N164  (adhérents Moule & Prototype)

SOCOMETA FONDERIE STAND 6M107   (adhérent Fondeurs de France)

SODAFOM STAND 5B151 (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE TABOURIN et BEZILE STAND 5A150  (adhérent Fondeurs de France)

STEVENIN NOLLEVAUX STAND 6L118   (adhérent Fondeurs de France)

FONDERIE VINCENT STAND 6P121.  (adhérent Fondeurs de France)

ZWIEBEL STAND 5D155.  (adhérent Fondeurs de France)

 

 

FEDERATION FORGE FONDERIE STAND 6L106

CETIM GRAND EST   STAND 5B144

CTIF  STAND 5B88

 

Horaires :

Mardi/ Mercredi : 9h – 18h
Jeudi 9h – 20h  Nocturne
Vendredi 9h – 17h

 

EUREXPO LYON
Boulevard de l’Europe
69680 Chassieu

Read more
 
All news >
Directory
Forge Fonderie
Magazine
Indicators
Press Room
Join us
Contact

Fédération Forge Fonderie
Head office
45 rue Louis Blanc F-92400 Courbevoie
Write us
45 rue Louis Blanc CS 30080 92038 La Défense Cedex

Tel. +33 (0)1 43 34 76 30
Fax. +33 (0)1 43 34 76 31


Access map

The Fédération Forge Fonderie is the French professional organization of metal shaping industries through forging, casting, metal additive manufacturing and related machining.

© 2016 Fédération Forge Fonderie - Credits & legal notice