|
Flux RSS
Répondre ensemble aux défis de demain
Espace Adhérent

» Emploi et formation » Choisir la forge et la fonderie » Perspectives » Perspectives

Perspectives

Que représentent les secteurs de la forge et de la fonderie ?

Des secteurs qui recrutent… en permanence

La fonderie et la forge française sont des industries modernes, innovantes, exportatrices et porteuses d’avenir.

Sans elle, l’automobile, le ferroviaire, l’aéronautique ou le spatial n’auraient pu se développer. Avec une formation spécifique en forge et/ou en fonderie, vous obtiendrez rapidement un emploi : la demande des entreprises est plus importante que le nombre de diplômés sortant chaque année des établissements qui dispensent ces types de formation.

Un besoin important d’opérateurs et de techniciens spécialisés…

Dans les dix années à venir, les industries technologiques et métallurgiques vont recruter 80 000 à 100 000 personnes en moyenne par an. Ces opportunités découlent à la fois d’une vague massive de départs à la retraite et de la nécessité pour les entreprises de relever les défis mondiaux de l’innovation pour rester compétitives.

Dans la forge et la fonderie, les femmes et les hommes qui participent à la réalisation d’une pièce ont un réel savoir-faire. Ils utilisent différents procédés qui sont caractérisés par les techniques de moulage et de forgeage et la nature du métal utilisé (acier, aluminium, bronze, cuivre, zinc...).

Des produits…

Ils n’ont rien en commun, sauf la forge et la fonderie ! Une œuvre d’art, le viaduc de Millau, un train à grande vitesse, une éolienne, une boule de pétanque, une prothèse de hanche, une fontaine, un banc public, une pompe à bière, une voiture, une borne de vélos libre-service, une moto…

Enfin, au quotidien, il y a partout des pièces réalisées en forge et en fonderie : boucle de ceinture, téléphone portable, console de jeux, scooter, robinet de salle de bains, prothèse de hanche ou de genou, train d’atterrissage, poignée de porte…

De quelques grammes à plusieurs tonnes, de nombreuses industries en France et à l’étranger utilisent des produits de forge et de fonderie (hélice de bateau, carter ou bâti de machine, collecteur d’échappement, aube de turboréacteur, tuyau d’adduction d’eau…) qui peuvent aussi être décoratifs (pièces pour la parfumerie, mobilier urbain…)

De l’excellence dans la formation

Le concours général

Institué en 1744 à l’université de Paris, cette compétition prestigieuse distingue chaque année les meilleurs élèves de première et de terminale. Sélectionnés par leurs professeurs pour l’excellence de leurs résultats scolaires, les candidats ont été évalués sur des sujets conformes aux programmes officiels, mais dans le cadre d’épreuves plus exigeantes et plus longues que l’examen du baccalauréat. 48 disciplines étaient proposées aux 16 320 candidats, en France et à l’étranger

Les lauréats d’aujourd’hui ont d’illustres prédécesseurs :

  • des hommes politiques : Jean Jaurès, Léon Blum, Georges Pompidou, Jean-Pierre Chevènement, Jean-Louis Bianco, Alain Juppé
  • des scientifiques : Marcellin Berthelot, Louis Pasteur, Laurent Schwartz
  • des philosophes, des hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprise : Jules Michelet, Jorge Semprún, Régis Debray, André Miquel, Jacqueline de Romilly, Charles de Croisset, Laurence Giovacchini, Eric-Alexandre Hennekine, Daniel Bouton, Philippe Camus, Raymond Lévy
  • des écrivains : Charles Baudelaire, Victor Hugo, Eric-Emmanuel Schmitt

À qui s’adresse-t-il ?

Le concours général des lycées et des métiers a pour fonction de distinguer les meilleurs élèves et de valoriser leurs travaux, avec l’objectif que leur prestation puisse servir de référence à l’ensemble des classes.

Il s’adresse aux classes de première et aux terminales des lycées d’enseignement publics et privés sous contrat, aux classes terminales des lycées d’enseignement professionnel publics et privés sous contrat ainsi qu’aux apprentis en année terminale de formation en centre de formation d’apprentis.

Pour le concours général des lycées, pour chaque discipline et série, le nombre de concurrents par établissement est limité à 8% de l’effectif total (arrondi à l’unité supérieure) des élèves des classes de première ou terminale correspondantes.

Pour le concours général des métiers, le nombre de candidats est limité à 5 candidats par spécialité pour chaque établissement.

Les modalités détaillées de déroulement du concours sont présentées sous les rubriques "Organisation du concours général des lycées" et "Organisation du concours général des métiers".

Récompenses

L’examen des compositions et des réalisations donne lieu à l’attribution éventuelle par le ministre en charge de l’éducation nationale, sur proposition des présidents de jury, des récompenses suivantes :

prix : premier, deuxième et troisième ;
accessits : cinq au maximum ;
mentions : dix au maximum.

Cérémonie

Les lauréats des premier, deuxième et troisième prix sont invités à une cérémonie en présence du ministre au cours de laquelle leur récompense leur est décernée.

Le concours général des métiers fonderie 2016

Fonderie - Terminale baccalauréat professionnel

* 1er prix : M. Alexis CLARISSE, Lycée François Bazin à Charleville Mézières,
* 2eme prix : M. Geremia PILLARD, CFA du Lycée Gustave Eiffel à Armentières
* 3eme prix : M. Tarek DHRAIEF, Lycée Jehan de Beauce à Chartres
* 3eme prix ex aequo M. Raphael DUDRAGNE, Lycée Hector Guimard à Lyon

Chaque année plusieurs établissements scolaires formant à la fonderie proposent des candidats qui ont été dans un premier temps pré sélectionnés dans leur établissement respectif. A l’issue de cette première épreuve, seuls les meilleur(e)s concourent à l’épreuve finale qui est organisée dans un lycée différent chaque année.

La cérémonie de remise des prix du Concours général 2016 s’est tenue comme chaque année à la Sorbonne. Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale et de la recherche a félicité les lauréats en leur remettant leur prix et a reçu en retour la pièce qui constituait l’épreuve de cette année.

La Fédération Forge Fonderie honore ces jeunes professionnels en septembre lors d’une cérémonie de remise des prix organisée chaque année avec la remise des diplômes de l’école supérieure de fonderie et de forge (ESFF).

  • Perspectives
  • travail sur moule concours général 2016
  • Montage du moule - Fonderie
  • Membres du jury - candidats du concours général (...)
  • Laureats concours général 2014
  • Epreuve concours général fonderie 2013
  • Elève CG Fonderie 2013
  • Démoulage des pièces du concours général 2013
  • Délibération du jury concours général 2013
  • Concours général LYON 2016
  • Charleville 12 mai 2009
  • Charleville 12 mai 2009
  • Candidats et inspecteurs en concours général 2013
  • Candidate concours général fonderie 2013
  • Candidat concours général fonderie 2014
  • Candidates CG 2013 après l'épreuve

Concours général un lycéen ardennais…

Le challenge de la forge

L’Association Française de Forge (AFF) organise le Challenge de la Forge tous les deux ans, cette compétition est destinée à récompenser la meilleure réalisation d’un outillage de forge par des élèves des classes préparant le baccalauréat professionnel Technicien Outilleur.

Les outillages réalisés durant l’année scolaire précédant le challenge sont testés par les étudiants de la section préparant le BTS Mise en forme des matériaux par forgeage du lycée Marie Curie de Nogent-sur-Oise, Académie d’Amiens.

  • Vilebrequins forges - challenge de la forge
  • Réalisation d'outillage - challenge de la (...)
  • Challenge forge - remise de prix
  • Challenge de la forge - remise de prix
  • Challenge de la forge 2011 - épreuve
  • Article challenge de la forge dans le Parisien

Voir la cérémonie de remise des prix 2011 :

Portfolio

  • Piece de fonderie avant finition générale
  • travail sur moule concours général 2016
  • Montage du moule - Fonderie
  • Membres du jury - candidats du concours général 2014
  • Laureats concours général 2014
  • Epreuve concours général fonderie 2013
  • Elève CG Fonderie 2013
  • Charleville 12 mai 2009
  • Candidate concours général fonderie 2013
  • Candidat concours général fonderie 2014
  • Candidates CG 2013 après l'épreuve
  • Vilebrequins forges - challenge de la forge
  • Réalisation d'outillage - challenge de la forge
  • Challenge forge - remise de prix
  • Challenge de la forge - remise de prix
  • Challenge de la forge 2011 - épreuve
  • Article challenge de la forge dans le Parisien
  • candidats Concours général 2014 - Lycée marie Curie Nogent s/oise
  • Remise des prix Concours Général 2015 - Sorbonne Paris
  • Concours général 2015 : candidats et jury au lycée d'Armentières
  • Valens Mauras, 1er prix du concours général fonderie 2015 lors de (...)
  • Concours général Armentieres 2015 - Réda Khatouri
  • Pièce de l'épreuve Concours général fonderie 2016