|
Flux RSS
Répondre ensemble aux défis de demain
Espace Adhérent

Accueil > Deux secteurs incontournables > Forge et Fonderie dans l’histoire > La Fonderie à travers les âges

La Fonderie à travers les âges

  • De l’âge du bronze à l’ère industrielle

    Bien que les traces les plus anciennes de métallurgie remontent au 7eme et 6eme millénaire avant J-C, les premiers objets en cuivre moulé sont datés de 5 000 ans avant J‐C. Ces objets étaient des outils -souvent des lames de haches- moulés dans des foyers de potiers, permettant ainsi d’atteindre 1042°, température du cuivre en fusion. Vers 3 000 ans avant Jésus-Christ, plus communément appelé l’âge du bronze, on voit naitre de véritables pôles de fonderie de cuivre ou d’étain, même dans des zones dépourvues de ces minerais. Il faut attendre 2000 ans avant J-C pour que la connaissance de la métallurgie se répande en Europe. Puis les métaux employés se diversifient. Une première étape décisive de la maitrise de l’homme sur la matière !

    » Lire la suite

  • Le bond du XXème siècle : au cœur de l’innovation

    Début du XXe siècle, la fonderie entre véritablement dans l’ère industrielle. L’arrivée de nouveaux alliages d’aluminium, de zinc, de magnésium et de cuivre, ainsi que la maîtrise du procédé de fonderie sous-pression, permettent une production de très grande série, précise, rapide et de qualité.

    » Lire la suite